Twitter vient de lancer une nouvelle fonctionnalité, le « Continue thread », sur version mobile. Cette dernière permet de lier un nouveau tweet avec un ancien déjà publié pour « poursuivre la discussion ».

Une fonctionnalité qui peut-être utile pour ajouter une image, une vidéo ou une précision pour un ancien tweet

Cette fonctionnalité peut être très utile si vous souhaitez ajouter une précision, une image, ou une vidéo à un précédent tweet, sans avoir à rechercher le post sur votre profil. Petite démonstration en vidéo.

WhatsApp, des conversations privées et des numéros de téléphones indexés sur Google

Près de 470 000 liens d’invitations pour rejoindre des conversations privées WhatsApp, ont été indexés par les moteurs de recherche, en rejoignant ces discussions, il est possible d’accéder à des milliers de numéros de téléphone en effectuant une simple recherche.

En recherchant l’URL correspondant à un chat de WhatsApp ou en tapant la requête  « site:chat.whatsapp.com » sur Google, des centaines de milliers de conversations étaient accessibles, alors qu’elles étaient sensées être privées. Les personnalités publiques n’ont pas été épargnées par cette faille, ainsi, on pouvait facilement trouver les numéros de certaines personnalités mondialement connues.
Heureusement, Google ont été très réactifs et ont vite déréférencé la majorité des numéros. Ce qui n’est pas le cas pour les autres moteurs de recherches.

Pour rappel, la messagerie venait de fêter de fêter ses 2 milliards d’utilisateurs, en insistant sur le chiffrement et la sécurité de ses conversations.

Facebook traque les fausses informations

Facebook intensifie sa lutte contre les fausses informations, l’entreprise annonce qu’elle fera appel à Reuters, pour repérer les images et vidéos trompeuses circulant sur son réseau social. Composée de quatre journalistes – deux à Washington et deux autres à Mexico, l’équipe en charge de repérer ces fausses informations, jusque dans les titres choisis par les médias, publiera les faits vérifiés sur un nouveau blog nommé Reuters Fact Check.

L’agence de presse britannique, rejoint ainsi toute une série de sociétés éditrices en charge de la vérification d’informations – parmi lesquelles figurent The Associated Press, PolitiFact, Factcheck.org.

Le réseau social se basera sur les conclusions faites par les agences de presse, pour alerter ses utilisateurs sur les publications reprenant de fausses informations pour limiter leur diffusion.

Google alerte les webmasters en cas de problème « index mobile-first

Désormais, Google envoie des alertes par e-mails aux webmasters, si leur site rencontre des problèmes empêchant leur intégration dans son index mobile-first. Une première donc, puisque jusqu’à présent, les propriétaires et administrateurs de sites-web devaient se rendre dans Search Console pour consulter les erreurs liées à l’index mobile-first.

Pour rappel, l’index mobile-first a pour principal objectif de crawler tous les sites depuis un moteur de recherche pour mobile, et utiliser les informations de cette version pour indexer et classer les résultats.

Google a aussi annoncé qu’il « va appliquer l’indexation sur mobile à l’ensemble des sites dans les 6 à 12 mois à venir.« 

//digitall-agency.com/wp-content/uploads/2018/12/inlogo.png